Morti en quelques chiffres

 

Comme si nous n'avions rien d'autre à faire, nous nous sommes amusés à quelques statistiques édifiantes sur le rapport Morti/Bdparadisio. Cette étude porte du 01/08/1998 au 31/08/2001, pour des raisons évidentes de logistique (et surtout du nombre de personnes faisant ce travail de fou dans sa tête, à savoir une seule), les tendances de septembre et octobre 2001 ne sont pas prises en compte, néanmoins le résultat est déjà suffisant et permet de dégager quelques chiffres-clés qui ne servent à rien sinon de prouver l'acharnement de l'auteur de ces lignes…

Morti sur Bdparadisio, c'est :
- 3058 messages postés (sur 98861) soit 3,1% de l'ensemble des messages à lui tout seul.
- 2,7 messages par jour (en postant tous les jours depuis 37 mois) ou 82,7 messages par mois (mois type juillet 99) (cf évolution générale)

On constate une tendance générale à la hausse du nombre de messages postés avec notamment des pics au moment des beaux jours (par exemple le record absolu de 243 messages en juillet 2001) mais aussi des accidents assez fréquents du mois d'avril 2000 au mois d'avril 2001 (et notamment deux exemples de vacances (fort méritées !) de septembre en 1998 et 2000 où le nombre de messages fut particulièrement faible). On peut aussi distinguer deux périodes, celle allant jusqu'à février 2000 où la croissance était régulière, et celle suivante où le moteur fonctionne par à-coups sur une durée de 4-5 mois avec une forte progression à chaque fois puis une baisse (à noter que l'on repart plus haut à chaque nouveau départ). Irions nous vers des interventions chaotiques ?

- 929 sujets différents (sur 3711) soit 25%. On a donc une chance sur quatre de croiser Morti au détour d'un sujet (chances fortement augmentées si le titre du sujet contient Sasmira, Blake et Mortimer, ou Schetter plutôt que Trondheim, association ou choucroute garnie (bien que ce dernier cas n'ait pas été rencontré)).
- On obtient donc une moyenne de 25,4 sujets par mois, dans le cas où chaque sujet serait traité " à fond " avant d'en entamer un autre, ou bien 0.8 sujet par jour soit 4 sujets achevés en 5 jours.

- Nous obtenons une moyenne de 3,3 messages par sujets ce dont nous sommes incapables de dire si c'est beaucoup ou non, mais au moins c'était pas dur à calculer et c'est toujours bon à savoir.

- Evolution saisonnière :

On constate que c'est l'été qui naturellement prédomine, et Morti profite de cette époque bénie où les jeunes filles en fleur sont de sortie, où la blanche coule à flot sur les terrasses, où les mecs draguent à la piscine municipale, pour faire profiter les vacanciers de ses réflexions de travailleur estival. Cette suractivité se ressent en automne, où le rythme est sérieusement ralenti. En période d'hibernation, Morti conserve un rythme très correct et stable jusqu'au sortir du printemps, où il devient grand temps de penser à acheter un nouveau bermuda parce que vraiment, les tissus de nos jours ne sont plus aussi bien qu'avant, ils rétrécissent tous durant les frimas de l'hiver bruxellois.

Ce petit aperçu est, j'en suis bien conscient, trop court mais le temps m'a manqué pour pousser plus avant l'étude statistique qui aurait je le pense débouché sur des conclusions encore plus édifiantes (influence de la saison sur le nombre de bouches des smileys, ou autres…), et si quelqu'un se sent l'âme d'un aventurier, il sera le bienvenu pour tenter de mieux connaître celui qui nous réserve certainement encore plein de surprises… quant à moi, je vous donne rendez-vous lors de ma sortie de maison d'internement, pour une nouvelle étude passionante…