Pierre CHRISTIN

Pierre Christin naît à Saint-Mandé en 1938.
Étudiant à la Sorbonne, passionné par les "Détective" pourfendeurs de l'ordre établi d'avant-guerre ou par les couvertures illustrées de "Radar" le journal qui était là !, il soutient une thèse de doctorat sur "Le Fait divers", littérature du pauvre.
A Sciences-Po, il laisse des traces en tant que pianiste de jazz...

Entre divers travaux de journalisme, traduction et publicité, il part pour les Etats-Unis dans les années 60 et s'emballe pour ce pays qui voit l'apogée du jazz et la naissance du rock. (Il l'aime moins aujourd'hui : les rapports humains y sont devenus beaucoup trop coriaces à son goût.)

En 1967, il signe avec Mézières la première aventure de Valérian, sans présumer un instant la future longévité de son héros. La même année, apprenant la création, à Bordeaux, d'un département avec studios de radio-télé, salle de musique et rotative offset, il pose sa candidature, à tout hasard. Vingt-cinq ans plus tard, il est toujours l'un des responsables de la section journalisme qu'il a mise sur pied en 68.

A Pilote, dans les années 70-80, il écrit pour Tardi, Boucq, Vern, Bilal, Annie Goetzinger et bien d'autres – une cinquantaine d'albums à ce jour –, accordant ses différentes convictions et humeurs au tempérament de chacun. Il réserve son versant optimiste, voire utopiste, à Mézières dont il apprécie la clarté du trait et l'humour réjouissant (et puis Valérian est une série et les héros de série ont coutume de survivre à tous les marasmes, ce qui incite à l'optimisme).
Les sujets plus graves, l'humour plus barbare, il les canalise vers Bilal.

Avec Annie Goetzinger, c'est une toute autre sensibilité: portraits de femmes, intimisme et chiffons...

Le métier de scénariste lui permet d'explorer ses vocations restées en friche: bien que beaucoup trop bavard pour l'emploi, il aurait aimé être espion afin de monter des scénarios en vraie grandeur. Ou alors, officier de marine. Pour "Lady Polaris", balade dans les ports d'Europe publiée avec Mézières en 86, il s'embarque sur les cargos pourris de ses rêves les plus chers. Il aurait aussi aimé être architecte, pour bâtir ces villes qu'il adore – toutes les villes du monde sauf Clermont-Ferrand, allez savoir pourquoi... Voyageur patient, il profite des immobilités imposées – attente dans les aéroports, les hôtels, les gares – pour observer, sniffer, emmagasiner. Il est capable d'arpenter une ville des journées entières, naviguant au pif, prenant des photos (invariablement moches) qu'il distribue à ses dessinateurs.

Avec Bilal, il restitue Los Angeles dans "L'Etoile oubliée de Laurie Bloom" (Autrement) en 84. Dans un roman paru chez Flammarion en janvier 93, "Rendez-vous en ville", il s'attaque à Paris. (Il est déjà l'auteur de deux romans, "Les Prédateurs enjolivés" et "Zac" et d'un recueil de nouvelles, "Le Futur est en marche arrière").

Après avoir écumé l'Amérique et les pays de l'Est à une époque où ça n'intéressait personne, il fait le tour du monde en 92, chaussé de ses indestructibles Weston qui, amoureusement astiquées depuis vingt ans, ont vu le Sahara, le Cap Nord, la Chine, la Pampa et cinq fois le tour de Paris sur les rails abandonnés de la petite ceinture. ("La Voyageuse de petite ceinture", Goetzinger 85).

Coscénariste de "Bunker Palace Hôtel", film réalisé par Bilal en 89, il est souvent sollicité par la télé et le cinéma mais il continue de préférer la formidable liberté que lui offrent la BD et le roman. Ecrivain populaire, qui vit à travers ses personnages et leurs aventures, il expose très peu son ego, considérant que, pour vivre heureux, il faut vivre beaucoup, mais caché: il aurait adoré avoir cent vies et presque autant de pseudonymes.

 

BIBLIOGRAPHIE de Pierre Christin

Avec MEZIERES chez Dargaud Editeur

VALÉRIAN

1970 – La Cité des Eaux Mouvantes
1971 – L'Empire des Mille Planètes
1972 – Le Pays sans Etoile
1972 – Bienvenue sur Alflolol
1973 – Les Oiseaux du Maître
1975 – L'Ambassadeur des Ombres
1977 – Sur les Terres Truquées
1978 – Les Héros de l'Equinoxe
1980 – Métro Châtelet, Direction Cassiopée
1981 – Brooklyn Station, Terminus Cosmos
1983 – Mézières et Christin... Spécial Valérian
1984 – Les Spectres d'Inverloch
1985 – Les Foudres d'Hypsis
1988 – Sur les Frontières
1990 – Les Armes Vivantes
1992 – Atlas Cosmique : Les Habitants du Ciel
1994 – Les Cercles du Pouvoir
1996 - Otages de l'Ultralum
1998 - L'orphelin des astres
2001 - Par des temps incertains

Avec MEZIERES - Ed. Autrement

1987 – Lady Polaris

Avec BILAL – Humanoïdes Associés

1975 – La Croisière des Oublies
1976 – Le Vaisseau de Pierre
1977 – La Ville qui n'existait pas
1979 – Les Phalanges de l'Ordre Noir
1983 – Partie de Chasse
1984 – L'Etoile Oubliée de Laurie Bloom (Los Angeles) – Ed. Autrement
1988 – Coeurs Sanglants et Autres Faits Divers


Avec Annie GOETZINGER – Humanoïdes Associés

1980 – La Demoiselle de la Légion d'Honneur
1981 - La Diva et le Kriegsspiel
1985 – La Voyageuse de Petite Ceinture
1987 – Charlotte et Nancy

Avec Annie GOETZINGER - Dargaud

1996 - La sultane blanche
1999 - Paquebot
2001 - Agence Hardy (série en cours)

Avec Annie GOETZINGER dans la Collection Roman BD – Flammarion

1989 – Le Tango du Disparu

Et puis :

1975 – Rumeurs sur le Rouergue avec Tardi – Futuropolis
1978 – En Douce le Bonheur avec Vern – Dargaud
1978 – En Attendant le Printemps avec Lesueur – Dargaud
1981 – Paris sera toujours Paris ? Collectif – Dargaud
1981 – Les Leçons du Professeur Bourremou avec Boucq – Audie
1984 - La Boîte morte, le vengeur et son double avec Puchulu – Dargaud
1985 – La Maison du Temps qui passe avec Vern – Dargaud
1986 – Un Cercle Magique avec Tournadre – Dargaud
1988 – La Jeune Copte, le Diamantaire et son Boustrophédon avec Puchulu – Dargaud
1989 – Le Mycologue et le Caïman avec Vern – Dargaud
1990 – L'Oeil du Maître avec Tournadre – Humanoïdes Associés
1990 – Après le Mur avec Andréas Knigge et Collectif
1990 – Canal Choc avec Labiano puis Aymond – Humanoïdes Associés
1992 – La Nuit des Clandestins avec Ceppi – Humanoïdes Associéss
1993 – Morts sous la Tamise avec Vern – Dargaud
1994 – L'homme qui fait le tour du monde avec Cabanes et Aymond
1997 - Les voleurs de villes avec Philippe Aymond
1997 - Les 4x4 avec Aymond
2000 - Les correspondances de Pierre Christin (collectif)

 

Romans

1976 – Les Prédateurs Enjolivés – Ed. Robert Laffont
1979 – Le Futur est en Marche Arrière – Ed. Encre
1981 – Zac – Ed. Grasset
1993 – Rendez-vous en ville – Ed. Flammarion

Films

Bunker Palace Hôtel

Théâtre

Ce soir on raccourcit - (avec la troupe de la Tête Noire)