Franquin + Marsu       

 

André Franquin est né à Bruxelles le 3 janvier 1924.

A l'occasion d'un concours de dessins d'enfants, il publia ses premiers dessins en 1935 dans La Nation Belge.

Il commencera à travailler en 1944 dans un studio de dessins animés (C.B.A.) où il rencontrera Morris, Eddy Paape et Peyo.
Après la fermeture du studio, Charles Dupuis demandera à Jijé de reprendre cette équipe en main, ce qu'il fera, les emmenant même visiter les Etats Unis.

Franquin ayant repris le personnage de Spirou de Jijé, il le fera vivre régulièrement durant les années cinquante. Suite à un léger différent avec Dupuis, il publiera une série de gags chez Tintin, le journal concurrent, présentant les personnages de Modeste et Pompon avec l'aide de Goscinny et de Greg.

Il créera en 1957 le personnage de Gaston Lagaffe devenu le monument de la BD que l'on connaît. Il développera celui-ci en parallèle aux aventures de Spirou qu'il laissera finalement aux mains de Fournier et collaborera à différents scénarios pour Will (Isabelle) ou Jannin (Arnest Ringard).

Bien que les dessins de Franquin furent régulièrement récupérés pour des albums publicitaires, les travaux de commande furent assez rares mais il fit néanmoins une exception en 1972 pour illustrer l'affiche et le programme d'un spectacle proposé par son ami le chanteur Paul Louka, "Burlesco".
Ayant eu la chance de retrouver ce programme, je vous propose quelques dessins je pense rarement vus ailleurs.

En 1977, il participera à l'épopée du Trombone Illustré, exemple unique et génial d'un hebdomadaire pirate au sein même du journal de Spirou. C'est là qu'il présentera ses premières Idées Noires.

Ses derniéres années de dessinateur, il les passera à s'essayer à nouveau au dessin animé avec les Tifous mais sans succès. Il transmettra également progressivement le personnage du Marsupilami à Batem et créera encore quelques gags de Gaston.

Franquin recevra en 1980 le prix de l'Académie Suédoise de la Bande Dessinée...le Prix Nobel de la BD en quelque sorte...

 

En janvier 1997, André Franquin nous a quitté, laissant Gaston orphelin et ses admirateurs désemparés...une dernière idée noire...mais pas drôle celle-là...

Il ne sera jamais remplacé et il nous manque...  

Gaston 

  

La photo de Franquin est issue du Cahier de la BD spécial Franquin n° 47/48 - © Glénat

Gaston et le Marsupilami sont © Marsu Productions

Retour Introduction Historique Personnages Véhicules Albums R�flexions