Heritage.jpg (18181 bytes)  L'Héritage (1948 et 1976)

Après avoir repris en cours de route La Maison Préfabriquée, commencé par Jijé, Franquin dessina sa première bande dessinée intitulée Le Tank, en 12 planches pour l'Almanach 1947, suivi de L'Héritage, sa première grande histoire de Spirou en solo.

Ce sont ces deux premiers récits que l'on trouvera dans cet album de la collection "Péchés de Jeunesse".

 

  • Encore très inspiré par Jijé au niveau du dessin, Le Tank présente simplement une succession de gags et de situations comiques dans lesquels se trouve Fantasio après avoir racheté un vieux tank à un militaire. Il ira bien entendu de catastrophe en catastrophe.

Le scénario n'est pas d'un intérêt ou d'une originalité énorme, il s'agissait plutôt pour Franquin d'apprendre et de s'imprégner du personnage de Spirou.

  • L'héritage raconte en fait un peu la même histoire de Spirou et les héritiers mais ici c'est Spirou qui hérite. S'ensuivront quelques péripéties diverses, des voyages à la campagne d'abord en Afrique ensuite, une confrontation avec quelques malfrats de bas étage pour arriver enfin à un happy end prévisible.

Ici aussi, le scénario n'est pas trop original, Franquin est toujours dans sa phase d'apprentissage, il s'agit même de sa première histoire complète en solo.

Il faut considérer ces 2 histoires comme de vrais "péchés de jeunesse" et à retenir plutôt pour leur côté historique.