Panade  Panade à Champignac (1969)

Scénario : Peyo et Gos
Décors : Jidéhem

L'album contient également une courte histoire :

  • Bravo les Brothers

 

  • Panade à Champignac nous fait retrouver Zorglub soigné par Champignac à la suite de l'épisode tragique de Palombie et toujours à la recherche d'un traitement. Spirou et Fantasio décidant de l'aider vont se trouver confrontés à un énergumène, ancien zorglhomme nostalgique désirant retrouver son ancien statut et délivrer son maître sachant aussi qu'il disposait toujours d'un appareil à zorglonde.
    S'ensuivra une poursuite mémorable dans Champignac et les environs, les uns en voiture, les autres à pied à la recherche d'un landau contenant Zorglub à l'état de bébé.

A titre d'illustration, voici une case extraite de l'album qui donne une idée de la situation :

Panade 
Extrait de Panade à Champignac - © Dupuis

Une sorte de cadeau d'adieu, en effet il s'agit de la dernière histoire de Spirou et Fantasio dessinée par Franquin mais c'est plus un cri de colère de Franquin qui en a marre de dessiner Spirou et qui a voulu en quelque sorte un peu ridiculiser ses personnages. Mais heureusement pour nous cette tentative se soldera par un album hilarant et merveilleusement dessiné qui nous montrera même un Spirou modernisé (plus de tenue de groom et roulant en Honda plutôt qu'en Turbotraction). La fin de l'histoire ménageant même un certain suspense, allions-nous vers une fin complètement bloquée ?
Heureusement tout finira bien et la dernière case nous montrera une situation paisible où tout semble bien en place, Franquin peut quitter la scène...

Le témoignage de Hermann à l'époque : "Cet album sent l'urine !", qui fut pris par Franquin comme un compliment (ce qu'il était), prouve si besoin était encore à quel point Franquin pouvait introduire un rythme, une ambiance et même maintenant des odeurs dans ses histoires.

A noter que même s'il a voulu moderniser Spirou en lui ôtant sa tenue de groom, il retrouvera son calot sur la couverture et à la dernière planche...légère faute d'inattention peut-être...

  • Bravo les Brothers raconte l'histoire d'un cadeau d'anniversaire que Gaston voulut offrir à Fantasio : 3 chimpanzés dressés merveilleusement par un certain Noé. Cette histoire est plus une histoire de Gaston et se passe en grande partie à la rédaction de Spirou où on retrouvera les personnages habituels (Prunelle, Lebrac, De Mesmaeker,...). Inutile de dire que les chimpanzés feront régner une pagaille indescriptible dans les bureaux pour enfin retrouver leur dresseur bien aimé.

Très belle histoire à l'instar du Nid des Marsupilamis mais sans en avoir l'impact vu la "normalité" des animaux présentés. Le côté humain prend ici le dessus et le personnage de Noé sera repris par la suite dans les aventures particulières du Marsupilami. Cet épisode permet aussi à Spirou et Fantasio de réintégrer leur bureau et de se trouver pour une fois (la dernière) dans leur environnement de travail.

Une histoire courte qui marquera la fin des Spirou de Franquin...