Personnages

Le plus frappant lorsqu'on relit les albums de Spirou, c'est la cohérence de l'univers qui entoure les personnages.
Franquin a vraiment créé SON univers avec SES personnages bien typés et attachants, aussi bien parmi les "bons" que parmi les "méchants" (mais même à ceux-ci, il leur trouvera souvent un bon côté). Franquin est un des rares auteurs de bandes dessinées qui arrive, si pas à faire croire à ses personnages, au moins à donner au lecteur l'envie qu'ils existent.

 

Champi.jpg (19271 bytes)  

Et puis, qui n'a jamais rêvé d'aller passer ses vacances dans le paisible village de Champignac ?

 

Si les personnages principaux sont évidemment au centre des aventures, comme dans bien des cas ce sont les personnages secondaires qui sont les plus intéressants. Ils donnent de la consistance aux héros, qui sont leurs références, leurs points d'attache.
Il est frappant de constater la différence entre les premières aventures de Spirou et Fantasio et celles qui se déroulent après la découverte du village de Champignac. On sent que Franquin a pris plaisir à développer ce petit village avec sa vie de tous les jours et ses personnages qu'on retrouvera, plus ou moins régulièrement, tout au long des albums qui suivront.

De même lorsque les aventures des héros les emmèneront plus loin, ce sera toujours avec plaisir qu'ils viendront, comme le lecteur, se ressourcer à Champignac. D'ailleurs je pense que ce qui manque le plus dans la série actuelle, ce sont justement ces repères qu'on ne trouve plus, ces personnages qui semblent oubliés.

Je vous propose de retrouver ci-dessous quelques uns parmi les plus importants ou représentatifs personnages rencontrés au long de ces aventures...

 

 

Spirou
SPIROU

A l'origine, groom du Moustic-Hôtel, il devient ensuite reporter au Moustique puis à Spirou où il restera longtemps en compagnie de Fantasio et de Gaston.
Type même du héros modèle, à l'instar de son concurrent Tintin, Spirou n'a pas de défauts. Sobre, non fumeur, il est la droiture même, il se doit de donner de lui-même une image vertueuse et sans tache.
Vif comme l'écureuil auquel il a emprunté le nom wallon, sa nature voyageuse l'entraînera sur les chemins de l'aventure aux quatre coins du monde. Son embarquement avec un milliardaire venant de racheter le Moustic-Hôtel en 1938 sera le début de soixante années de vie trépidante.

 

Fantasio
FANTASIO

Après avoir été détective et représentant en chalets préfabriqués, il est devenu reporter au Moustique puis à Spirou.
Très anticonformiste à ses débuts (il débarque dans les pages du journal en caleçon !), son côté gaffeur se tempérera dès l'arrivée de Gaston aux éditions Dupuis.
Grognon mais dévoué, casanier mais épris d'aventure, son caractère est tiraillé entre la générosité et l'égoïsme.
Après avoir exercé de nombreuses fonctions, il se révèlera un inventeur de talent, ne l'oublions pas...

Personnage comique de la série, Fantasio a perdu de sa gaieté au cours des années. De boute-en-train et casse-cou à ses débuts, il est devenu le garde-fou de Spirou et son insouciance s'est envolée devant les responsabilités professionnelles. Il est devenu grincheux et irritable tout en conservant une certaine joie de vivre mais cela l'empêchera de passer é la postérité comme un des "grands seconds" de la BD.

 

   SPIP, écureuil.

Premier et inséparable compagnon de Spirou, Spip est un contestataire dans l'âme. Pantouflard peureux préférant les siestes et le bol de noisettes aux aventures autour du monde, le spectre de la faim ou de la solitude le pousse parfois à faire preuve de courage, d'initiative voire même d'héroïsme.
Raisonne et sait se faire comprendre par ses gestes désordonnés et ses cris stridents depuis qu'il ne parle plus.
Passé au second plan lors de l'arrivée du Marsupilami, il reprendra son importance avec Fournier du fait de la disparition du Marsupilami hormis dans le premier épisode où celui-ci fut aimablement dessiné par Franquin pour la transition.

 

 

© Marsu Productions

MARSUPILAMI

Le Marsupilami est un être à part dans le règne animal. Impulsif, joueur, affectueux, fantaisiste, il aime rire mais si son entourage ou lui-même sont menacés, il peut se mettre dans de violentes et spectaculaires colères.
Sa force extraordinaire en fait un combattant redoutable (et à ma connaissance invaincu) et il peut déraciner un arbre ou pulvériser une noix de coco d'un coup de poing.
Ce petit animal est une sorte de synthèse du bien, une représentation presque idéale d'un être qui saurait se servir de son intelligence.

Sa caractéristique physique la plus connue est bien entendu sa queue de 7 mètres qui peut lui servir d'outil comme de moyen de défense redoutable.
Originaire de Palombie en Amérique du Sud, il vit dans la forêt avec sa compagne, la Marsupilamie, plus petite, très élégante et gazouillant un léger "Houbi !" là où le mâle protecteur pousse de secs "Houba, houba, hop !"
Cet animal est un mammifère ovipare, quadrumane, amphibie, omnivore et surtout rarissime...
On l'a même entendu répéter certains mots mais il n'a jamais réellement parlé.
Son chef d'oeuvre est sans conteste son nid, merveille d'architecture, d'esthétisme, de confort et de sécurité.

Il possède un cousin africain, le Marsupilamus Africanus, pâle caricature sans grâce, sans intelligence et...sans queue !
Il fut découvert par Blondin et Cirage sous la plume de Jijé.

 

pchampi.jpg (8584 bytes)

PACOME HEGESIPPE ADELARD LADISLAS,
Comte de CHAMPIGNAC

Savant, chimiste, physicien, biologiste, mathématicien et mycologue, il aime l'humanité dans son ensemble ce qui fait de lui un pacifiste antimilitariste convaincu...même s'il peut se mettre dans de belles colères..."Sabre de Bois !".
Inventeur fécond et loufoque, on lui doit une quantité incroyable d'inventions qui ont souvent aidé nos héos dans leurs aventures.
La culture des champignons étant à la base de presque toutes ses découvertes, le parc du château de Champignac lui sert de terrain d'expériences ce qui ne va pas toujours sans mal pour les habitants de la campagne environnante.

On a pu deviner qu'il a été marié suite à une allusion à une femme qui lui demandait sans cesse d'inventer des choses pour la lessive, la cuisine...et Pacôme inventait...

Comte2.jpg (8464 bytes)

Il fut même un jour victime de ses propres expériences et ce jour-là, le paisible Pacôme se transforma en quelqu'un de nettement plus inquiétant...mais sans pour cela se départir de son élégance naturelle (voir "La peur au bout du fil").

 

pzorglub.jpg (8312 bytes)
ZORGLUB, ex-futur maître du monde !

Ancien condisciple du Comte de Champignac, Zorglub est un savant raté qui en veut à la terre entière de ne pas reconnaître son génie et qui se retrouvant seul a décidé de faire payer son insuccès à ses semblables.
Son désir fanatique de vengeance et une panoplie de secrets militaires et scientifiques volés lui ont permis de créer un empire paramilitaire et mégalomaniaque cimenté par une langue secrète, la Zorglangue, basée sur la prononciation inversée des lettres des mots.
Le signe du Z orne toute une panoplie d'engins sophistiqués et futuristes mais c'est à la base, sa seule vraie invention (géniale), la Zorglonde qui lui a permis de presque atteindre son but : faire de la publicité sur la Lune.
Zorglub est l'antithèse du comte de Champignac, aussi maladroit que génial, aussi dangereux que paisible, il n'est pourtant pas irrécupérable et c'est entouré de chaleur et de tendresse qu'il se débarrassera de ses complexes à Champignac.

Zorglu1.jpg (5891 bytes) Mais j'avoue n'avoir jamais compris pourquoi Franquin changea la personnalité de Zorglub en cours de route.

 

Comparez sa première apparition et ce qu'il est devenu ensuite...

Zorglu2.jpg (6481 bytes)

 

Zantafio
ZANTAFIO

Cousin de Fantasio, aventurier, il a été également pour un temps le Général Zantas.
Fainéant, hypocrite et tricheur, cet arriviste forcené se place dans toutes les situations favorisant ses intérêts, employant de préférence les moyens les plus malhonnêtes pour arriver à ses fins.
Contrairement à Zorglub, dont il deviendra un jour le lieutenant, c'est un vrai méchant qui n'hésite pas à utiliser les armes, le sabotage ou la dictature.
Passant de la grandeur (Le Dictateur et les champignons)  à la basse crapulerie (La mauvaise tête), il terminera auprès de Zorglub comme "petit" malfaiteur avant d'être repris par Fournier comme brigand somme toute pitoyable.

 

psecco.jpg (7761 bytes)
SECCOTINE

Reporter au Moustique, elle est la concurrente de Fantasio sur bien des reportages.
Coquette, courageuse et intelligente, Seccotine peut aussi être suffisante, capricieuse, pot-de-colle et un tantinet casse-pieds.
Très féminine, c'est la seule héroïne d'importance dans le monde du Spirou et Fantasio de Franquin et s'il lui arrivera sur le plan professionnel d'employer des procédés peu recommandables quand elle entre en conflit avec nos héros, elle saura aussi se révéler une aide précieuse et efficace quand un grave danger les menacera.
C'est elle également qui fera un merveilleux reportage sur les Marsupilamis de Palombie avant de disparaître de la série.

Dernier détail : elle conduit comme un pied !

 

pmaire.jpg (8172 bytes)

LE MAIRE DE CHAMPIGNAC

Gustave Labarbe "fait" des discours d'inauguration !

Maire démocratique, il se signale par une légère jalousie agressive vis à vis du Comte, vieille figure aristocratique du pays, qu'il n'hésite pas à appeler Mr le Baron mais sans pour autant lui manquer de respect.

Extraordinaire créateur de néant et représentant officiel de l'ordre àChampignac, le maire adore s'écouter parler...et nous, nous adorons le lire :

"Le Champignacien sait qu'Agriculture, Tourisme et Industrie sont les deux mamelles qui pétrissent le pain dont il abreuve ses enfants !".

Aime qu'on lui érige des statues...qui sont immanquablement victimes d'explosions ou effondrements divers.

 

pgaston.jpg (8461 bytes)

� Marsu Productions

GASTON

Gaston Lagaffe se retrouvera également dans quelques aventures de Spirou et Fantasio mais plutôt en tant qu'"invité" (sauf dans l'épisode des Brothers).
Mais aucune crainte à avoir, c'est bien le même gaffeur que l'on retrouvera sauf qu'ici les conséquences de ses bévues seront parfois plus importantes (La foire aux gangsters).
Il réapparaîtra également avec Prunelle et Lebrac, autres transfuges de la rédaction de Spirou.

La preuve que Franquin avait bien créé une "famille" Spirou...

 

 

Mais le monde de Spirou et Fantasio fourmille aussi de personnages secondaires que l'on retrouve plus ou moins régulièrement au hasard des albums.

 

J�r�me
Jérôme
pdupilon.jpg (9554 bytes)
Dupilon
pduplum.jpg (11027 bytes)
Duplumier
L'insomniaque L'insomniaque
Brave agent de police qui fut aussi le dernier Zorglhomme Notable quasiment toujours en état d'ébriété et témoin éternellement incompris, chaque apparition de cet ivrogne est un morceau d'anthologie Petit fonctionnaire propret et méticuleux, amateur de voitures anciennes...ou en tout cas fragiles... Bizarrement appelé Eugène puis Désiré, il ne devra sa seule bonne période de sommeil qu'à un gaz de champignons idéal pour calmer les esprits
     
pnoel.jpg (6369 bytes)
Petit No�l

Et on pourrait encore citer le libraire A.Tachtou, fournisseur exclusif de papier pour les discours du maire (un gros client...) ou le fermier Gustave, silhouette très connue.

Il y a aussi les savants Schwartz et Black, amis de Champignac, le biologiste barbu qui réapparaîtra pour guérir le Comte, Martin et Roulebille, pilotes de Grand Prix qui leur fourniront les Turbotraction.

Parmi les "méchants" on trouve aussi Zabaglione qui vola le Marsupilami ainsi que ses deux acolytes, le nain et Goliath le géant, Marco le complice de John Héléna et Xénophon Hamadryas, riche armateur véreux.

Helena.jpg (6229 bytes)
John Héléna dit La Murène
Gamin de Champignac très très gentil, Petit Noël le rêveur est un ami des bêtes en général et du Marsupilami en particulier. Ancien capitaine et plongeur peu recommandable mais à condidérer plutôt comme une victime et que l'on retrouvera à deux reprises.
Il sera même repris par Tome et Janry.
 

 

Tous ces personnages rendent l'univers de Franquin plus réel, plus proche de nous.
Ils font peut-être simplement partie du décor mais sans eux, les albums seraient plus froids, moins "pleins" et on a toujours plaisir à en retrouver l'un ou l'autre au hasard d'une histoire ou lors d'un retour au village.

Pour moi, ils correspondent un peu aux seconds rôles du cinéma français d'une certaine époque aujourd'hui disparus.

 

 


Certaines descriptions sont extraites du "Livre d'Or de Franquin" par Jacky Goupil, © éditions SEDLI en 1982.

Les différentes illustrations de cette page sont toutes issues des albums de la série Spirou et dessinées par Franquin - © Dupuis

 

Retour Introduction Historique Franquin Véhicules Albums R�flexions