Mes 100 BD classiques : années 60

Up 100 BD classiques Années 50 Années 60 Années 70 Années 80 Années 90 Années 2000

Couverture Série Album Commentaires Alternative
Achille Talon

Greg (1963)
Le roi des Zôtres

1977
Archétype du Français moyen, Achille et ses amis se sont exprimés avec leur langage propre sous la plume de Greg depuis plus de 30 ans   
Astérix

Uderzo / Goscinny (1961)
Le tour de Gaule

1965
Que dire...?  Astérix en Corse, Le combat des chefs, la Zizanie 
Benoit Brisefer

Peyo (1962)
Madame Adolphine

1963
Petit garçon doté d'une force herculéenne, une série pleine de fraicheur de Peyo. Uniquement ceux dessinés par Peyo   
Bernard Prince

Hermann / Greg (1969)
La forteresse des brumes

1977
Série-type de grandes aventures, les scénarios de Greg mis en valeur par Hermann. Uniquement ceux dessinés par Hermann   
Blueberry

Giraud / Charlier (1965)
La mine de l'Allemand perdu

1972
Série mythique, ce cycle-ci est un des meilleurs, incontournable de toute façon à condition de rester avec le duo créateur  Le cycle Chihuahua Pearl qui suit 
Boule et Bill

Roba (1962)
Papa, Maman, Boule et moi

1972
Une des premières BD familiales, gros succès et plein de charme.  La Ribambelle 
Bruno Brazil

Vance / Greg (1969)
Quitte ou double pour Alak 6

1977
Grande série d'aventures et d'espionnage, un classique du genre mais à l'époque, faire mourir ses héros, ça ne se faisait pas…   
Chaminou

Macherot (1965)
Chaminou et le Khrompire

1965
Surprise : Macherot pouvait être "méchant". Grosse surprise à l'époque, assez loin de Chlorophylle, habituelle satire de la société , le succès n'a pas été au rendez-vous…et c'est dommage.   
Clifton

Macherot (1961)
Les enquêtes du colonel Clifton

1961
Escapade policière de Macherot, le détective plus British que British, un ton plus sérieux que les reprises.  La bonne reprise par Turk et De Groot 
Epoxy

Cuvelier /Van Hamme (1968)
Epoxy

1968
Premier scénario de Van Hamme. Dessin très "physique" de Cuvelier. Une histoire mélant érotisme et mythologie et de plus éditée par Losfeld, à l'époque plus mythique que ses auteurs.   
Gaston

Franquin (1960)
Le cas Lagaffe

1971
Que dire aussi de cet anti-héros génial et sentimental. Peut-être le plus beau personnage de toute la BD... A lire à doses intensives...   
Iznogoud

Tabary / Goscinny (1966)
Le grand vizir Iznogoud

1966
Autre exemple de la palette de Goscinny, le Grand Vizir Iznogoud propose les pires jeux de mots de toute la BD. Toute la série est bonne même les albums faits par Tabary seul...c'est assez rare pour le signaler.   
Jacques Le Gall

MiTacq / Charlier (1960)
Premières aventures

1984
Superbe exercice de style de MiTacq avec ces aventures mystérieuses signées par un Charlier en pleine forme et dessinées au lavis. A ne pas lire le soir, seul dans le noir…   
Marc Dacier

Paape / Charlier (1960)
Aventures autour du monde

1960
Aventures pures et dures à la Charlier. Des dialogues percutants, des scénarios taillés au rasoir, toute une époque...rétro aujourd'hui mais plein de charme. La grande époque de Spirou en fait…   
Oumpah-Pah

Uderzo / Goscinny (1961)
Oumpah-Pah et les pirates

1962
Prédécesseur d'Astérix, les mêmes ingrédients sont déjà là mais la série n'a pas survécu à la tornade gauloise.   
Pravda la Survireuse

Peellaert / Thomas (1968)
Pravda la Survireuse

1968
Une curiosité des années 60, d'un style unique issu de l'époque psychédélique, c'est un OVNI dans la production BD   
Ric Hochet

Tibet / Duchateau (1963)
Traquenard au Havre

1963
Journaliste-détective aux aventures innombrables, la série existe toujours mais ce premier album est vraiment très bon